Accueil Société

Des moutons pour désherber les voies d’Infrabel

Le gestionnaire du réseau ferroviaire a lancé un projet pilote : un troupeau d’ovins désherbe les talus bordant la voie ferrée près de Malines

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La légende veut que les vaches aiment regarder passer les trains. Le Soir est en mesure de vous révéler que pour ce qui est des moutons, ceux-ci n’ont cure de la circulation ferroviaire ! « Quand je suis près de la voie et qu’un train passe, moi je me bouche les oreilles, mais les bêtes s’en fichent totalement », rigole Brecht Laukens, le berger qui mène son troupeau le long des lignes 25 et 27 (Bruxelles-Anvers) à hauteur de Malines. Ce biologiste a fait du désherbage naturel son métier. Autorités publiques, communes ou particuliers peuvent faire appel à ses services pour « tondre » un terrain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 21 juillet 2018, 11:03

    Voilà une initiative éminement sympathique. On se croirait quelque part dans le midi de la France. Prochain produit labellisé SNCB: "Les Fromages de Chèvre".

  • Posté par Bricourt Noela, samedi 21 juillet 2018, 8:36

    GENIAL

  • Posté par Camille Malotaux, vendredi 20 juillet 2018, 11:53

    Très belle initiative !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs