Accueil La Une Sports

L’Alpe d’Huez, clap de fin

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Autant il convient d’apprécier la situation stratégique de l’Alpe d’Huez, ce n’est pas faute de l’avoir écrit, autant il est urgent de réclamer la fin de la récréation dans ce bordel à ciel ouvert, un bistrot comme il en pullule dans les stations en hiver, sauf que là, par moins 15, le verre de vodka est à 15 euros. La mauvaise réputation du public de l’Alpe s’est enrichie, jeudi, d’un coup délibéré envers Froome, de la chute de Nibali, des huées intempestives lors de la cérémonie protocolaire. On a revu en cinq minutes, les images en noir et blanc de Merckx frappé au foie dans le Puy-de-Dôme, avec des gens hurlant leur haine derrière leur Gauloise maïs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs