Accueil Économie Mobilité

Grève Ryanair: le gouvernement espagnol imposera un service minimum

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement espagnol a annoncé vendredi qu’il imposerait un service minimum à Ryanair lors de la grève du personnel de cabine des 25 et 26 juillet, qui a poussé la compagnie à annuler 600 vols en Europe, dont 400 en Espagne.

«Le ministère de l’Equipement établit des services minimum pour la grève des personnels de cabine de Ryanair», indique-t-il dans un communiqué, soulignant que cette obligation «affecte le personnel légalement convoqué à la grève dans les bases espagnoles de la compagnie».

Le gouvernement exige que Ryanair garantisse en Espagne «100% des vols avec les territoires non péninsulaires», c’est-à-dire les archipels des Baléares et des Canaries, ainsi que 59% des vols internationaux et des vols vers des villes espagnoles n’ayant pas d’alternatives de transports inférieures à 5 heures, ainsi que 35% du reste des liaisons.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb