Accueil Monde Afrique

RDC: les médias congolais décrètent un embargo de 6 mois contre le ministre de la justice

Alexis Thambwe a tenu des propos jugés « offensants » envers des journalistes.

Temps de lecture: 1 min

L’Union nationale de la presse du Congo a annoncé avoir imposé vendredi un embargo contre le ministre de la Justice, Alexis Thambwe, interdit de passer dans tous les médias en République Démocratique Du Congo après des propos jugés « offensants » envers des journalistes.

La corporation a « décrété un embargo de six mois à partir de mardi (24 juillet) contre le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba », a déclaré Joseph Kasonga Tshilunde, président de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC).

Selon M. Tshilunde, le ministre Thambwe a traité lundi des journalistes congolais de « minables, misérables, des personnes qui écrivent n’importe quoi pour peu d’argent, 1.000 ou 1.500 dollars de Moïse Katumbi et continuent à lui accorder la parole ».

« Ces propos sont offensants, méprisants, irresponsables et irrespectueux », a-t-il tranché.

Le climat politique est tendu en RDC, à l’approche d’échéances potentiellement explosives en raison des élections prévues le 23 décembre 2018 qui doivent désigner le successeur du président Joseph Kabila.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une