France: la garde à vue d’Alexandre Benalla prolongée, son domicile perquisitionné

©Reuters
©Reuters

Le domicile d’Alexandre Benalla, dans les Hauts-de-Seine, a été perquisitionné samedi matin. Ce dernier a été placé en garde à vue vendredi matin. Sa garde à vue a été prolongée pour une durée pouvant atteindre les 24 heures, selon le parquet de Paris.

La garde à vue de Vincent Crase, employé de La République en marche, qui se trouvait alors avec lui, a également été prolongée.

Alexandre Benalla, collaborateur du président Emmanuel Macron dont le licenciement a été annoncé vendredi, avait été filmé le 1er mai à Paris frappant des manifestants alors qu’il était présent en tant qu’observateur auprès des forces de l’ordre.

3 policiers en garde à vue

Les trois policiers suspendus pour avoir transmis des images de vidéo-surveillance à Alexandre Benalla ont été placés en garde à vue samedi matin, a annoncé le parquet de Paris.

Ces trois hommes ont été placés en garde à vue pour «  détournement d’images issues d’un système de vidéo-protection » et «  violation du secret professionnel ».

Gérard Collomb auditionné

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb sera auditionné lundi à 10h dans le cadre de l’affaire Benalla par la commission des Lois de l’Assemblée nationale dotée des pouvoirs d’enquête, a annoncé samedi sa présidente Yaël Braun-Pivet (LREM) lors de la réunion de la commission chargée de mettre au point un programme d’auditions.

L’audition sera publique et retransmise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous