Accueil Sports Football Football belge Standard

Le Standard perd la Supercoupe et Edmilson, qui s'en va au Qatar

Dans l'air du temps, le départ de Junior Edmilson s’est transformé en bourrasque. Après une période mêlant inconstance et grain de folie à Sclessin, l’ailier s’apprête à tenter l’aventure proposée par Al-Duhail, le champion qatari….

Temps de lecture: 3 min

Annoncé sur le départ avec insistance depuis quelques jours, Junior Edmilson va bel et bien prendre la direction du Qatar et plus précisément d’Al-Duhail SC, le dernier champion en date. Pour l’anecdote, le propriétaire du club n’est autre que le cheikh Tamin ben Hamad, l’homme à la tête du PSG, la formation de Neymar, l’idole incontestée de Junior. Un ultime retournement de situation est toujours possible dans ce dossier mais il apparaît peu probable que le jeune élément fasse marche arrière tant ses vœux s’éloignent de ceux du Standard. Avant de s’envoler vers des terres plus lucratives, l’ailier se devait toutefois d’offrir une dernière prestation à la hauteur de sa réputation en bord de Meuse.

Un départ sur la pointe des pieds

Et, sur papier, quoi de mieux qu’une Supercoupe pour laisser une trace brillante dans les têtes des supporters ? Mais son premier acte s’est mué en pétard mouillé tant le Belgo-Brésilien a traîné son spleen sur le flanc gauche liégeois. Emprunté dans ses appels et peu tranchant dans ses choix techniques, il n’a pas eu le rendement qu’on lui connaît face au Club de Bruges. Et ce n’est pas sa réduction du score, suite à un duel perdu par Duje Cop face à Karlo Letica, dès le retour des vestiaires, que le médian a retrouvé des couleurs. Ses mouvements manquaient de justesse et, par moments, il a voulu forcer un destin qui lui tournait le dos. Au final, son départ s’effectue sur la pointe des pieds, de quoi contraster avec le caractère bouillant qui lui a permis de conquérir le cœur des partisans des Rouches. Des couleurs qui, désormais, vont devoir travailler dans l’ombre pour dénicher un élément capable d’arpenter le flanc avec une vivacité aussi taquine que celle de l’ancien sociétaire de Saint-Trond.

La perte de Junior était dans l’air depuis quelques jours mais elle va laisser un vide énorme dans le vestiaire, tout simplement parce que Michel Preud’homme ne possède pas beaucoup de garçons capables d’influencer le cours d’une rencontre sur un coup d’éclat. Tout le monde le sait, la base de la tactique prônée par l’entraîneur à succès se situe sur les côtés, de quoi pousser les têtes pensantes à activer les pistes susceptibles de combler le vide laissé par le meilleur joueur des derniers Playoffs 1.

Maxime Lestienne dans le viseur

Intenable durant les dix matchs de haut vol des Principautaires, Edmilson avait avec sept buts et trois passes décisives, enfin exploité tout le potentiel qu’on lui prêtait de manière dithyrambique. Désormais, une aventure dans une contrée inconnue et éprouvante mentalement l’attend et ce, à 23 ans à peine. Qu’à cela ne tienne, et parce que le Standard va devoir apprendre à vivre sans les actions de l’un de ses artistes, des pistes seront activées afin de trouver le successeur adéquat. L’une d’entre elles mène à Maxime Lestienne, actuellement sans club, et apprécié par Michel Preud’homme pour sa capacité à percer des défenses regroupées. Seule certitude, et comme l’expliquait le mentor dernièrement : « Peu importe le nom des joueurs qui seront dans le noyau, nous ferons tout ce qui est possible pour ramener le Standard dans la régularité qu’il mérite ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Bastien Jean-jacques, lundi 23 juillet 2018, 13:05

    Junior, Tu vas manquer au Standard. Je te souhaite le meilleur dans ton nouveau club, car tu nous as régalé et tu es maître dans tes choix professionnels. Sur ce dernier point toutefois, j'ai de sérieux doutes. Tu as 23 ans, tu es aux portes de l'équipe nationale belge (une des meilleures au monde). Tu as devant toi des exemples fabuleux de belges qui ont progressé de manière fulgurante en intéhrant des championnats relevés (Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne). Ils gagnent aussi très bien leur vie et ont atteint un niveau que nous n'aurions pas pensé. Je ne peux imaginer que tu aies été bien conseillé dans le choix que tu viens de faire. Nous serons très heureux de t'accueillir à nouveau à Sclession d'ici 6 mois ou 1 an, quand tu n'en pourras plus d'essayer de t'adapter au Qatar à un football de niveau amateurs.

  • Posté par PAEME FREDERIC, lundi 23 juillet 2018, 10:40

    Bon voyage. Mais je crois qu'il reviendra bien plus tôt qu'il ne croit...

  • Posté par Guiot Philippe, lundi 23 juillet 2018, 5:17

    Il faut respecter son choix et espérer qu'il poursuive sa progression ! Bon vent et MERCI

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb