Affaire Benalla: Macron est «déterminé à ce que la vérité soit établie», selon son porte-parole

Affaire Benalla: Macron est «déterminé à ce que la vérité soit établie», selon son porte-parole

Emmanuel Macron est «  calme et extrêmement déterminé à ce que la vérité puisse être établie » sur l’affaire Benalla, a affirmé lundi le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, peu avant l’audition à l’Assemblée du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

«  Moi ce que je souhaite, c’est que nous retrouvions le sens de l’ordre républicain, et je m’étonne que des parlementaires, depuis plusieurs jours, objectivement, entretiennent le désordre », a ajouté M. Griveaux sur RTL.

Des faits « inacceptables »

Emmanuel Macron considère les faits reprochés à son ex-collaborateur Alexandre Benalla «  inacceptables » et promet qu’il n’y aura «  pas d’impunité », a-t-on indiqué dimanche soir dans son entourage proche, après une réunion à l’Elysée rassemblant plusieurs membres du gouvernement.

Selon M. Macron, qui prendra la parole publiquement «  quand il le jugera utile », «  il n’y a pas eu et il n’y aura pas d’impunité », a-t-on précisé de même source. Le président a demandé au secrétaire général de l’Elysée de «  mener la réorganisation pour éviter qu’un tel dysfonctionnement se reproduise ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous