Accueil Opinions Cartes blanches

Êtes-vous prêts à offrir un peu d’espoir pour les fêtes?

Il est toujours près de vous. Il en sait plus sur vous que votre meilleur ami. Mais vous, savez-vous ce qu’il a dans le ventre ? On y trouve des extraits de métaux résistants à de hautes températures comme l’étain, le tungstène, le coltan et même l’or. Ce que vous ne savez sans doute pas c’est que l’extraction de ces minerais se fait souvent dans des conditions désastreuses pour les populations locales.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Plus de 30 métaux composent nos téléphones portables, c’est dire l’importance de ces éléments dans la fabrication de ces bijoux de technologie présents quotidiennement à nos côtés.

Or, l’extraction de ces minerais se fait bien souvent dans des conditions désastreuses pour la sécurité des populations des pays du Sud de la planète. En République démocratique du Congo (RDC), des groupes armés illégaux n’hésitent pas à taxer les creuseurs artisanaux pour financer leurs activités. Selon une étude d’IPIS, 50 % des creuseurs artisanaux d’or congolais travaillent sur des sites miniers où ils sont taxés illégalement par un groupe armé. Viols, mutilations et déplacements forcés sont ainsi le lot des Congolais depuis 20 ans, qui en viennent à regretter d’avoir la « chance » de posséder un sous-sol riche en minerais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs