Accueil Monde France

«Copinage malsain» dans l’affaire Benalla: le préfet renvoie l’Elysée à ses responsabilités

Après l’audition du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb ce lundi matin, le préfet de police de Paris Michel Delpuech a répondu – de manière précise et claire – aux interrogations des députés. En dénonçant des « dérives individuelles inacceptables », il force l’Elysée à sortir du silence.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 5 min

Après le premier flic de France, place au préfet de police de Paris. Michel Delpuech est passé sur le gril de la commission des lois de l’Assemblée nationale ce lundi après-midi. Objectif : répondre aux nombreuses interrogations laissées en suspens par l’audition du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb ce lundi matin et celles des députés sur l’affaire Alexandre Benalla. Le collaborateur de Macron, 26 ans, a été mis en examen ce dimanche pour des violences contre un manifestant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs