Accueil Sports Football Football à l'étranger

Zlatan Ibrahimovic s’enflamme: «Si j’étais arrivé il y a dix ans, je serais président des États-Unis» (vidéo)

Après la victoire du Los Angeles Galaxy, le Suédois a gratifié les journalistes d’une nouvelle punchline bien sentie.

Vidéo - Temps de lecture: 1 min

Zlatan Ibrahimovic, revenu aux États-Unis après avoir été consultant pour le Mondial en Russie, n’a pas perdu de temps pour retrouver le chemin des filets. Ce dimanche, son équipe du Los Angeles Galaxy s’est imposée 3-1 contre Philadelphie grâce notamment à un but du géant suédois. S’il a frappé sur le terrain, c’est surtout après la rencontre en zone mixte qu’il a frappé très fort.

Interrogé sur ce qu’il a apporté au football aux États-Unis, Ibrahimovic commence plutôt sobrement : « Je ne sais pas si j’ai changé quelque chose. Je fais juste mon travail ». Mais Zlatan n’a pas pu s’empêcher de faire du Zlatan avec une punchline dont lui seul a le secret. « Vous êtes chanceux que je ne sois pas arrivé dix ans auparavant, sinon je serais déjà président aujourd’hui. » Toujours aussi humble.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Gezels Jonathan, lundi 23 juillet 2018, 17:54

    Je pense vraiment que c'est du second degré...

Plus de commentaires

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb