Accueil Économie Mobilité

Tesla demande un coup de pouce à ses fournisseurs

Selon la presse américaine, le constructeur de voitures électriques aurait demandé à certains de ses fournisseurs de lui ristourner une partie de l’argent payé pour des contrats déjà terminés. L’entreprise brûle énormément de cash. La production de la Model 3 devrait à peine commencer à lui en rapporter.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Imaginez que vous demandiez à votre supermarché de vous rendre une partie de l’argent que vous avez dépensé dans ses rayons au cours des mois écoulés. Le motif invoqué : vous permettre de garder un niveau de vie décent et donc de rester un client du magasin (qui vous perdrait définitivement, vous et votre argent, dans le cas contraire). C’est en substance, selon le quotidien américain Wall Street Journal, ce que le constructeur de véhicules électriques haut de gamme Tesla a demandé à certains de ses fournisseurs. Il leur a adressé un mémo leur priant de lui reverser une partie de l’argent déboursé pour des contrats passés. Selon le WSJ, l’industriel demande en quelque sorte des rabais sur des contrats payés depuis 2016 pour lui permettre de devenir rentable.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs