Accueil Monde Afrique

Jean-Pierre Bemba: «Il faut un candidat unique de l’opposition»

Le sénateur et ancien vice-président congolais estime qu’il est temps de changer de régime. Il rentre à Kinshasa pour se présenter aux élections

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Depuis qu’il a été blanchi et libéré par la Cour pénale internationale, le 9 juin dernier, Jean-Pierre Bemba a repoussé toutes les demandes d’interview. Il est sorti de son silence mardi lors d’une conférence de presse dans un hôtel bruxellois, la première depuis dix ans. Si l’homme n’a presque pas changé physiquement, l’ancien « chef de guerre » explique qu’il a changé intérieurement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs