Accueil Belgique Politique

Budget fédéral: «Un budget de l’assurance maladie totalement déséquilibré», dénonce Solidaris

« Malgré des moyens supplémentaires pour les médicaments innovants », regrette Jean-Pascal Labille.

Temps de lecture: 2 min

Le budget 2019 de l’assurance maladie est «totalement déséquilibré, malgré des moyens supplémentaires pour les médicaments innovants», a estimé mardi la mutualité Solidaris.

Plus tôt dans la journée, la ministre de la Santé Maggie De Block a garanti qu’il n’y aurait pas d’économies sur les médicaments innovants contre le cancer. Le succès inattendu de ces derniers est à l’origine d’un dépassement budgétaire de 500 millions d’euros, dont 300 millions d’euros pour les traitements immunologiques en 2019.

À lire aussi Thierry Bodson (FGTB) et Jean-Pascal Labille (Solidaris) s’inquiètent des «méthodes» du fédéral

La ministre qui avait exclu de faire des économies sur ce point a été suivie par le gouvernement pour un montant de 200 millions d’euros. Le secteur pharmaceutique contribuera à concurrence de 100 millions d’euros.

Les 200 millions d’euros restants seront quant à eux compensés par des mesures dans la politique des médicaments qui ne toucheront pas le patient, a affirmé la ministre, pour un montant de 113 millions d’euros et par des corrections techniques à hauteur des 87 millions d’euros.

Aux yeux de Solidaris, le fait que le gouvernement fédéral alloue 200 millions d’euros de moyens supplémentaires au budget des soins de santé calculé sur base de la norme de croissance réelle est un «point positif». De la sorte, il «reconnait implicitement que cette norme est insuffisante pour répondre aux besoins, ce que nous dénonçons depuis le début de la législature» relève le secrétaire général de Solidaris, Jean-Pascal Labille.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une