À 85 ans, Yoko Ono va sortir un nouvel album pour la paix

Yoko Ono © AFP
Yoko Ono © AFP

Yoko Ono a annoncé la sortie d’un nouvel album, l’artiste de 85 ans estimant que son combat d’une vie pour la paix était plus que d’actualité en 2018.

« Warzone », dans les bacs le 19 octobre et produit par son fils Sean Ono Lennon, revisitera des chansons rédigées par Yoko Ono depuis 1970 dont « Imagine », l’hymne pour la paix avec feu John Lennon, son mari, qui clôture l’album.

« Le monde est tellement chaotique. Tout est très difficile pour tout le monde », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

« Il n’est pas trop tard pour changer le monde. Nous avons plus que jamais besoin de Yoko maintenant », ajoute un communiqué de ses représentants.

L’artiste new-yorkaise, née au Japon, a bien fait savoir que « Warzone » n’était pas synonyme de retraite, expliquant qu’elle travaillait sur un autre album.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chef de la Défense, le général Marc Compernol est confronté à un énorme problème de recrutement depuis plusieurs années.

    Le général Compernol, chef de la Défense: «On a un énorme problème. Beaucoup de gens quittent l’armée»

  2. © Belga

    L’épidémie de grippe frappe à nos portes, que faire?

  3. Mehdi Nemmouche a renvoyé à plus tard les réponses aux questions posées par la présidente Massart.

    Nemmouche, le procrastinateur, s’énerve et réserve ses réponses

Chroniques
  • Le renvoi vers l’école

    Avec la montée des inquiétudes face à l’essor des fake news, une idée revient en boucle : il faut que l’école s’empare de cette question. Il faut que des cours d’éducation aux médias soient organisés dans tous les établissements scolaires, qui permettent aux élèves de distinguer entre des informations et des rumeurs, entre un travail de journaliste et une stratégie de propagande, entre la fabrique du vrai et la fabrique du faux.

    L’idée est bonne, et elle n’est d’ailleurs pas neuve : il y a quelques dizaines d’années, on faisait la même proposition pour lutter contre l’influence croissante du marketing et de la publicité. Cette démarche paraît tellement naturelle qu’on l’applique – ou qu’on demande de l’appliquer – à bien d’autres enjeux. L’école doit...

    Lire la suite