Jean-Jacques Cloquet, patron de l’aéroport de Charleroi: «Ryanair doit changer son modèle social»

Jean-Jacques Cloquet © Le Soir/Dominique Duchesnes
Jean-Jacques Cloquet © Le Soir/Dominique Duchesnes

Selon le parton de l’aéroport de Charleroi, Jean-Jacques Cloquet, entre 1 et 2 avions sur trois volent.« Ce qui était annulé est bien supprimé et ce qui était prévu, vole ».

Sur La Première, le patron de Charleroi regrette l’action de Ryanair. « En termes de coût, on perd près de 200.000 euros sans compter les commerces. Ryanair s’est organisé, tandis que l’aéroport en fait les frais. En termes de symbole, ce n’est pas bon non plus. Cela des impacts immédiats pour l’image de l’aéroport. Ce n’est pas un bon jour pour nous aujourd’hui », confie Jean-Jacques Cloquet qui estime que « l’Europe devrait peut-être remettre ses règles à jour dans le domaine de la construction, dans le domaine aérien ».

« Ryanair va devoir changer son mode de fonctionnement avec son personnel de bord » confesse Mr Cloquet qui admet que Ryanair a apporté beaucoup en permettant à chacun de voyager « mais au niveau social, il y a des choses à faire ».

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©AFP

    Le président Macron en visite d’Etat en Belgique: pour quoi faire?

  2. Samedi, ils étaient environ 300.000 à travers le pays, a comptabilisé le ministère de l’Intérieur. Ils ont pris d’assaut les ronds-points, les rocades, les accès aux supermarchés.

    Pourquoi le gouvernement français n’entend pas céder aux gilets jaunes

  3. Photo News

    Rallye d’Australie: Hyundai, ou la continuité… dans la défaite!

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite