Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles dit «oui» à la 5G, mais le plus dur est à faire

Un protocole d’accord a été signé entre les opérateurs et la Région bruxelloise

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Vite fait, bien fait. Juste avant de goûter aux plaisirs des vacances, le gouvernement bruxellois annonçait vendredi dernier qu’il venait de déboucher sur un protocole d’accord avec les 3 opérateurs mobiles souhaitant établir un réseau 5G dans la capitale, et ce d’ici 2020. Il faut dire que la pression commençait à monter pour l’exécutif régional, tant du côté des opérateurs (Proximus a déjà entamé des tests à Haasrode, près de Louvain, faute d’avoir pu trouver un espace d’expérimentation à Bruxelles) que de la concurrence politique, alors que Pierre-Yves Jeholet (MR), ministre wallon de l’Économie, faisait récemment savoir qu’il verrait bien une ville wallonne devenir pionnière belge en la matière.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs