Accueil Monde Europe

Incendies en Grèce: deux des cinq Belges dont on était sans nouvelles sont sains et saufs

L’ambassade belge tente toujours d’entrer en contacts avec les trois autres résidents qui habitent dans la région.

Temps de lecture: 1 min

Didier Reynders, le ministre des Affaires étrangères, a indiqué que deux des cinq Belges dont on était toujours sans nouvelles sont heureusement sains et saufs. « Notre ambassade à Athènes tente encore d’obtenir des nouvelles des trois autres compatriotes qui habitent dans la région », a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

Des feux de forêt ont fait depuis lundi 79 morts au moins dans la région de l’Attique. Mardi soir, on a appris qu’un touriste belge était décédé mais on restait encore sans nouvelle de cinq compatriotes résidant en Grèce.

Les incendies ont également fait plus de 170 blessés.

Ce mercredi matin, les pompiers continuaient de fouiller les cendres notamment dans la ville de Mati et à Kokkino Limanaki, un quartier de la ville portuaire de Rafina.

À lire aussi La sécheresse atteint son paroxysme en Grèce

Les incendies dévastateurs qui se sont déclarés ces derniers jours sont désormais quasi tous sous contrôle des hommes du feu. Selon le ministre de la Protection civile Nikos Toskas, seul un incendie dans les montagnes Gerania, à une septantaine de kilomètres à l’ouest d’Athènes, est encore incontrôlé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Un an de Scholz: l’Allemagne à bout de bras

Malgré l’inflation record et l’arrivée de plus d’un million de nouveaux réfugiés, le chancelier allemand a réussi à maintenir la stabilité politique dans son pays.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une