Accueil La Une Belgique

Yves, nomade cherchant à se poser

Agé de 46 ans, Yves Danesi a bourlingué à travers la Belgique. Son plus beau souvenir : plagiste à Knokke. Mais lui ne croit pas en l’aide des structures. Il veut s’en sortir seul.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Deux choses marquent quand Yves vous parle : son accent bruxellois et des mots qui cognent comme des marteaux. C’est qu’à 46 ans, ce Carolo depuis peu affiche une vie bien remplie.

« Je suis sorti de l’école à 18 ans, se souvient-il. Puis j’ai travaillé pour différentes firmes. Pour partir de chez mes parents. » Tantôt par intérim, tantôt avec un contrat en bonne et due forme. « Mais j’ai fait des bêtises et ça s’est terminé », glisse-t-il, penaud, avant d’ajouter : « La Justice, elle, elle ne t’oublie jamais. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs