Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Arnaud Démare répond à sa manière... (vidéos)

Entre les sommets, il y a forcément des vallées. Une réalité topographique qui n’échappe à aucun œil, même moflé en géographie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Une réalité cycliste, aussi, sur cette Grande Boucle qui a proposé, nichée entre deux levées réservées aux petits braquets, une respiration pour les grosses cuisses restantes. Une étape sans relief, dans tous les sens du terme, vers un Pau surchauffé qui célèbre la septième venue du Tour. Et qui, au cœur de l’ancien état souverain du Béarn, a couronné Arnaud Démare devant Christophe Laporte. Deux Français aux deux premières places : le coq claironne son jour de gloire et le sprinter de la FDJ éructe comme un gorille. Logique, il s’est fait tacler comme un cadet par André Greipel après son ascension du Portet, ce mercredi. L’Allemand mettait en doute sa grimpée et sa capacité à rester dans les délais dans la montagne sans s’accrocher à la voiture de sa formation. «  Du coup, je le remercie, j’ai beaucoup pensé à lui  », lâche le tricolore, vexé. «  Ses excuses ne changent pas grand-chose… Moi je suis toujours dans la course. Cette victoire, c’est ma meilleure réponse

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs