Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: 700 enfants migrants sont encore séparés de leurs parents

Une injonction judiciaire oblige le gouvernement à procéder à la réunion des enfants et de leurs parents.

Temps de lecture: 2 min

Plus de 700 enfants séparés de leur famille à la frontière américaine sont toujours placés sous la supervision du gouvernement, en dépit de l’injonction judiciaire de procéder à la réunion des enfants et de leurs parents jeudi.

Le gouvernement a affirmé à la cour qu’il estimait avoir respecté la date butoir imposée, car les familles restantes ne sont pas éligibles pour une réunification, comme dans les cas où les parents sont perçus comme dangereux, ou présentent des antécédents criminels graves.

1.820 enfants relâchés ou réunis

Un rapport de CNN sur les dépositions judiciaires du gouvernement évoque que 1.442 familles avec enfants de plus de cinq ans, et que plus de 378 enfants ont été libérés sous «  circonstances appropriées ». Au total, 1.820 enfants ont donc été réunis ou relâchés.

«  Le programme de réunification (…) est en cours de déroulement et devrait résulter dans la réunification de tous les membres éligibles », explique le gouvernement dans ces documents.

À lire aussi Etats-Unis: une vague d’indignation devant les enfants en cage

L’administration Trump avait déjà prévenu que plusieurs centaines de parents dont les familles ne répondent pas aux critères ne verraient pas leurs enfants avant la date butoir. Ils sont finalement 711. Dans 431 cas, les parents ont déjà été expulsés des Etats-Unis.

La séparation des parents faisait partie d’une politique gouvernementale visant à décourager l’immigration illégale via la frontière entre les USA et le Mexique, mais la mesure a été retirée avec une mobilisation publique importante.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une