Accueil Monde Europe

Accord avec le lobby des armes, extension de la légitime défense: Matteo Salvini tire tous azimuts

Le ministre italien de l’Intérieur veut armer les Italiens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Rome,

Matteo Salvini dégaine sa version de la légitime défense. La philosophie du texte de loi présenté par la Ligue et à l’étude du sénat tient dans la formule que le ministre de l’Intérieur arbore depuis des mois sur un de ses t-shirts préférés : « La défense est toujours légitime ». Selon le projet de loi «  est considéré légitime défense l’action de repousser la violation de domicile avec effraction ou recours à la violence.  » Le texte abolit le sacro-saint principe de «  proportionnalité de la réponse en fonction de la menace  » en vigueur dans toutes les législations avancées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Alessandro Grumelli, dimanche 29 juillet 2018, 22:06

    La promotion de l’utilisation accrue des armes à feu ou la libéralisation du commerce des armes (récemment proposée en Belgique par un parti au pouvoir) est toujours une perspective effrayante. Mais on a l’impression qu’au sujet de l’Italie, la presse étrangère évoque souvent la politique migratoire ou répressive portée par la Ligue, mais jamais ou très peu la politique sociale du gouvernement, portée par le M5S, à laquelle la presse italienne, probablement assez au fait de l’actualité de son propre pays, accorde pourtant la priorité. Le « décret dignité » porté par Luigi Di Maio prévoit en effet des mesures telles que la limitation du nombre successif autorisé de CDD, la limitation de leur durée totale cumulée, l’accroissement des indemnités en cas de licenciement abusif ou encore la récupération des subsides alloués aux entreprises qui délocalisent dans un délai de deux ans après la perception des subsides. Des mesures qui peuvent paraître limitées, mais qui n’en demeurent pas moins aller à l’encontre du consensus favorable à la flexibilisation du marché du travail et à la course aux cadeaux en faveur des multinationales, dont on trouve des exemples dans tous les pays européens. Et le débat s’engage actuellement sur les arbitrages budgétaires qui permettront (ou non) d’adopter le « revenu de citoyenneté » (qui est une indemnisation du chômage limitée dans le temps et non un revenu universel). On omet aussi généralement de rappeler que si le M5S a dû s’allier avec la Ligue, c’est avant tout parce que le principal dirigeant du parti social-démocrate, Matteo Renzi, s’est opposé à l'alliance suggérée avec le M5S à l’issue des élections (sans même entamer les négociations), alors que certaines voix au sein de son parti y étaient favorables. Mais on imagine qu’accorder un écho à cette politique sociale ou à cette alliance avortée pourrait donner une image un peu moins négative du gouvernement italien et de sa composante M5S, à l’heure où il convient de jeter le discrédit sur le « populisme ».

  • Posté par Vandegaer Henri, dimanche 29 juillet 2018, 10:31

    Il y a 2 ans j’étais à Naples et plus au sud. Les Italiens me conseillaient de ne pas sortir le soir. C’est certains que les meurtres et cambriolages diminuent dans ce cas. Qu’ils diminuent de 43% cela ne veut absolument rien dire. La criminalité y est encore à un niveau qui justifie encore amplement les décisions de Salvini.

  • Posté par Poels Jean-pierre, dimanche 29 juillet 2018, 8:44

    L'Europe tient son "Trump" ! Tout va bien!

  • Posté par Wathelet Michel, samedi 28 juillet 2018, 18:21

    C'est assez normal, la justice avec les lois actuelles protège les délinquants de viol de maisons, etc., avec ce texte, c'est clair, vous entrez par effraction dans un bâtiment vous prenez le risque de recevoir une balle. Il n'y a pas d'ambiguïté.

  • Posté par Brasseur Franck, dimanche 29 juillet 2018, 17:47

    Ton gosse envoit le ballon chez le voisin et hop une rafale d'AK47...Un beau geste sportif en fait...

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs