Accueil Sports Hockey Équipes nationales

Coupe du monde de hockey: les Red Panthers battent le Japon et accèdent aux barrages pour les quarts de finale

Les Red Panthers ont balayé les Japonaises 6-3 et vont désormais tenter d’accrocher une place pour les quarts de finale.

Temps de lecture: 4 min

La troisième et dernière rencontre de poule allait, comme attendu, être déterminante pour les Red Panthers. En effet, elles devaient s’imposer face au Japon pour poursuivre l’aventure et disputer, lundi, le match de barrage pour les quarts de finale. Un duel délicat face à la 12e nation mondiale qui avait démontré lors de ses deux précédentes sorties qu’elle était loin d’être un oiseau pour le chat. Et dès le coup d’envoi, la Belgique montrait un visage conquérant et séduisant en se lançant à l’assaut du but adverse. Et la récompense ne tardait pas à tomber puisque sur la première véritable possibilité des Panthères, elles obtenaient un p.c. qui leur offrait finalement l’ouverture du score via Judith Vandermeiren. Et les protégées de Niels Thijssen n’étaient certainement pas rassasiées après ce premier but puisqu’à la 17e minute, c’est Jill Boon qui doublait déjà l’avance de ses couleurs sur un centre en revers précis de Barbara Nelen.

Ce deuxième but réveillait les Japonaises qui mettaient alors le nez à la fenêtre et qui obtenaient leurs premières possibilités dans ce duel. Leur premier penalty ne donnait mais Aisling D’Hooghe devait sortir un arrêt réflexe de classe mondiale pour repousser le tir de Mami Karino. À la 22e minute, c’était même le sans-faute pour les Red Panthers qui inscrivaient le numéro 3 via Anne-Sophie Weyns parfaitement servie par Jill Boon après un beau petit slalom dans le cercle. À la pause, le score était loin d’être forcé après la prestation 5 étoiles de l’ensemble de l’équipe durant les 30 premières minutes de ce duel.

UK LONDON HOCKEY WOMEN WORLD CUP JAPAN VS BELGIUM-G4CBP19JA.1

Au retour des vestiaires, la Belgique ne se satisfaisait pas de ce résultat et elles marquaient rapidement un quatrième but via Louise Versavel (33e). Mais le Japon ne baissait pas les bras et obtenait un deuxième p.c. qui était transformé par Akiko Kato suite à une belle déviation. Les Panthères répliquaient immédiatement mais la tentative de Stephanie Vanden Borre sur penalty passait au-dessus de la cage. À la 39e minute, Louise Versavel redonnait un avantage confortable à son équipe en plaçant la balle entre les jambes de la gardienne. Les Belges étaient déjà sur du velours et rien ne semblait pouvoir les priver du match de barrage pour les quarts de finale alors qu’il restait encore près de 30 minutes à disputer dans cette rencontre. À la 47e minute, Louise Versavel s’offrait même un triplé en convertissant un penalty d’un envoi puissant dans le plafond. Mais cette partie n’était pas encore terminée. Le Japon inscrivait un deuxième (sur penalty via Kana Nomura) puis un troisième but via Hazuki Nagai.

« Nous avons proposé une belle prestation collective et nous avons surtout réussi à appliquer notre plan », se réjouissait Louise Versavel, auteur d’un magnifique triplé. « Nous avons osé jouer. Nous étions déterminées pour gagner cette rencontre. Mentalement, nous étions bien préparées. Nous savions que ce duel serait décisif et nous avons répondu présentes en équipe. C’est la toute première fois que je parviens à inscrire trois buts dans un match international. C’est encore plus particulier dans une Coupe du monde même si ce n’est vraiment pas là le plus important à retenir de ce duel face au Japon. C’est la victoire qui était essentielle. Nous avons atteint notre premier objectif en réussissant à nous extraire de notre poule. Nous pourrons donc jouer totalement libérées lundi. Mais c’est évident que nous donnerons tout pour atteindre les quarts de finale. »

Cette victoire dans cette Coupe du monde est aussi la première de l’équipe dames depuis le… 28 mars 1981 et le succès 3-1 face à l’Autriche, à Buenos Aires. C’est également la première fois depuis 1978 que notre pays parvient à s’extraire de la phase de poule de la Coupe du monde. C’était à Madrid et lors de cette édition, qui se disputait à l’époque à dix équipes, les joueuses belges avaient atteint les demi-finales mais la compétition se disputait à l’époque à dix équipes. Deuxième de leur poule, après le partage entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande (1-1), elles affronteront l’Espagne (11e nation mondiale), lundi soir, à 19h00 (heure belge), pour une place en quarts de finale.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Equipes nationales

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Hockey, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb