Accueil Monde Proche-Orient

Libération d’une jeune Palestinienne détenue pour avoir giflé des soldats israéliens

Ahed Tamimi avait été arrêtée le 19 décembre 2017.

Temps de lecture: 1 min

Une adolescente palestinienne qui a passé huit mois en prison pour avoir giflé deux soldats israéliens, un épisode filmé qui avait fait d’elle une icône pour les Palestiniens, a été libérée dimanche, a annoncé un porte-parole.

Le porte-parole de la prison israélienne où elle était détenue a annoncé qu’Ahed Tamimi, 17 ans, et sa mère, également incarcérée à la suite de l’incident, étaient transférées par les autorités israéliennes depuis cette prison jusqu’à un point de contrôle menant à la Cisjordanie, où toutes deux résident.

À lire aussi En Israël et Palestine, Ahed Tamimi attise les passions

Elles sont attendues à un point de contrôle près de la ville palestinienne de Tulkarem, en Cisjordanie occupée.

Ahed Tamimi avait été arrêtée le 19 décembre 2017 quelques jours après avoir été filmée dans une vidéo devenue virale sur internet.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une