Accueil Société

Vassiliki et Sofia, des jumelles grecques mortes ensemble dans l’incendie de Mati

La recherche acharnée par leur père des deux fillettes, mortes aux côtés de leurs grands-parents, a ému la Grèce.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Tous les morts se valent. Mais chaque catastrophe retient des visages particuliers pour la symboliser. L’horreur des incendies qui ont ravagé la petite station balnéaire de Mati, y laissant 91 victimes, a le visage de Vassiliki et Sofia, des jumelles âgées de 9 ans, dont le sort avait ému toute la Grèce, mobilisée pour tenter de retrouver celles que leur père, Yiannis Filippopulou, refusait de croire mortes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs