Accueil Sports Sports moteurs Formule 1

GP de Hongrie: Hamilton s’impose devant Vettel, abandon pour Vandoorne

Le pilote britannique conforte sa première place au championnat du monde. Pour sa part, Vettel a limité la casse en arrachant la deuxième place en fin de Grand Prix.

Temps de lecture: 2 min

Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Hongrie, 12e des 21 manches du championnat du monde de Formule 1, dimanche, sur l’Hungaroring (4,381 km). Le Britannique de Mercedes s’est imposé devant les Ferrari de l’Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) et du Finlandais Kimi Räikkönen. Stoffel Vandoorne a été contraint à l’abandon au 51e tour, alors qu’il se trouvait en 9e position. Hamilton possède désormais 24 points d’avance sur Vettel au championnat.

Parti de la pole, Lewis Hamilton (Mercedes) prenait le meilleur départ. Le Britannique, leader du championnat du monde, creusait d’emblée l’écart sur son équipier Valtteri Bottas et sur Sebastian Vettel (Ferrari), qui avait dépassé Kimi Räikkönen dans le premier tour.

Vettel était le dernier à changer de pneus parmi les hommes de tête. Il pointait à 6.6 d’Hamilton au moment où le Britannique rentrait au stand (25e tour). Passé en tête, l’Allemand tentait de prendre suffisamment d’avance avant son pit stop. Il comptait 10 secondes d’avance, mais un changement de gommes un peu trop lent le faisait reculer en 3e position, derrière les deux Mercedes (40e tour).

Les deux McLaren-Renault de Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne retardaient également leur arrêt au stand. Cette stratégie permettait à Vandoorne de remonter de la 15e à la 7e place au moment de son pit stop. Le pilote belge devait cependant abandonner au 51e tour alors qu’il se trouvait en 9e position à cause d’un problème au niveau de la boîte de vitesses.

Hamilton prenait le large, tandis que Vettel restait bloqué derrière Bottas et voyait même son équipier Räikkönen revenir sur lui à toute allure.

Au 65e tour, Vettel portait son attaque sur Bottas. Les deux voitures se touchaient, mais Vettel parvenait à passer, alors que Bottas était devancé aussi par Räikkönen.

Bottas se livrait ensuite à un duel avec Daniel Ricciardo (Red Bull), qui était touché par la Mercedes du Finlandais. Ricciardo finissait tout de même par passer et terminait 4e, alors qu’il s’était élancé en 12e position. Bottas était 5e, Alonso 8e.

Hamilton (213 points) porte son avance au championnat sur Vettel à 24 points.

La F1 fera à présent une pause de plusieurs semaines. Le prochain Grand Prix sera celui de Belgique le 26 août à Spa-Francorchamps.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Paul, dimanche 29 juillet 2018, 17:18

    Dommage pour Stoffel, car trs belle course de sa part, toujours à min 2 sec d'Alonso, comme quoi quand on lui donne la même voiture que son coéquipier, mais bon vu que c'est sans doute son dernier grand prix , c'est bien dommage comment cette écurie l'a détruit comme quelques autres par le passé

Aussi en Formule 1

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb