Accueil Belgique

Communes et CPAS poussés à mieux collaborer

Chaque entité a son champ d’action et ses prérogatives. Mais des synergies sont possibles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les pouvoirs locaux sont décidément très sensibles à leur sacro-sainte autonomie consacrée par les articles 41 et 161 de la Constitution. Même lorsque les rapprochements envisagés le sont au sein d’une seule commune : en Wallonie, les collaborations entre une administration communale et un CPAS ne coulent pas de source. A chacun son champ d’action et ses prérogatives !

A ce niveau, en plus de ne pas être souhaitée par les autorités locales, une fusion intégrale se heurterait à la complexité de notre paysage institutionnel : si la tutelle sur les communes a bien été régionalisée, la loi fédérale régit toujours les missions des centres publics de l’action sociale. Reste que des rapprochements et des synergies sont possibles dans ce cadre, et même souhaités depuis une dizaine d’années. Les instances politiques des deux bords se parlent et travaillent même ensemble.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs