Accueil Monde Europe

Lettre d’Europe: les bleus à l’âme d’une Coupe du monde

Les projecteurs du Mondial se sont éteints depuis déjà quinze jours. L’occasion de revenir sur cet événement qui enflamme la planète tous les quatre ans. Et sur qulques leçons qu’on peut en tirer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La Coupe du monde de football en Russie est terminée depuis deux semaines. La fête fut belle, promettant encore quelques lendemains qui chantent aux vainqueurs. En France, les foules soudain libérées de la peur des attentats ont envahi l’avenue des Champs-Elysées et les places de l’Hexagone pour exprimer leur joie, les 15 et 16 juillet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pablos Gino, lundi 30 juillet 2018, 21:44

    OK il y a beaucoup de vrai dans tout ça,mais vous trouvez logique que deux joueurs "allemands" d'origine turque aillent voir un "dictateur" c'est le juste mot qui convient à Erdogan et lui offrent le maillot de l'équipe d'allemagne?????? moi pas .

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs