Accueil Sports

Chris Froome, le perdant magnifique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La mine est souriante, affable. Comme d’habitude finalement. Tout juste Chris Froome laisse-t-il éclater quelques signes de soulagement après avoir assuré sa présence sur le podium. « Je vis le moment », souffle le Britannique, l’œil fatigué. Le quadruple lauréat du Tour avait rejoint la Vendée pour ajouter un cinquième maillot jaune dans sa penderie, il repart de son séjour mouvementé dans l’Hexagone hostile avec une troisième place qui, au vu de la dernière semaine, fait figure de réussite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs