Accueil Société Régions Liège

Une maison explose à Jalhay: la thèse du suicide n’est pas écartée (photos et vidéo)

La victime était âgée de 72 ans.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet de Liège n’exclut pas la thèse du suicide pour expliquer l’explosion de la maison située avenue Jean Gouders à Sart, sur la commune de Jalhay, qui a fait un mort dimanche. Le nombre important de bonbonnes à l’intérieur de la maison laisse suggérer un acte volontaire, indique le ministère public.

La maison a été soufflée et un corps sans vie a été retrouvé par les pompiers de la zone de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau dans les décombres.

La déflagration aurait été provoquée par plusieurs bonbonnes de gaz qui se trouvaient dans l’habitation, ce qui laisse penser à un acte volontaire, indique le parquet.

La cellule DVI de la police fédérale est sur les lieux du sinistre pour l’identification de la victime. Il s’agirait, selon les premières informations du parquet, d’un homme âgé de 72 ans habitant à cette adresse.

L’expert du parquet analyse actuellement le site avec le laboratoire de la police fédérale. Des dégâts matériels ont également été constatés au niveau des différentes maisons voisines, dont la stabilité devra être examinée, a souligné la commune.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo