Décès de Mawda: le parquet de Mons demande l’extradition du chauffeur de la camionnette

Les parents de Mawda, le jour de l’enterrement de la petite, au cimetière d’Evere.
Les parents de Mawda, le jour de l’enterrement de la petite, au cimetière d’Evere.

Le chauffeur de la camionnette à bord de laquelle Mawda, une jeune kurde de 2 ans, avait perdu la vie, a été interpellé en Angleterre, écrit lundi Het Laatste Nieuws sur base de sources judiciaires anonymes. Tant le parquet de Mons que que la juge d’instruction légeoise, en charge du volet trafic d’êtres humains, demandent l’extradition de l’homme dans le cadre de la fusillade ayant coûté la vie à Mawda. On ne sait pas quand l’individu sera livré à la Belgique.

« La semaine dernière, un Irakien de 25 ans a été intercepté en Angleterre », a indiqué une source au quotidien. « Son profil ADN correspond aux tissus qui avaient été retrouvés sur le volant ainsi que sur le levier de vitesse de la fourgonnette. »

Mawda est décédée le 17 mai après une course-poursuite entre la camionnette remplie de migrants et la police. Elle avait été touchée par une balle d’un policier. A l’issue de l’altercation, le chauffeur s’était mélangé aux autres passagers et tous avaient été relâchés.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous