Accueil La Une Belgique

«Aujourd’hui, l’oreille est constamment sollicitée»

Entretien.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mylène Pardoen est archéologue-musicologue à l’Institut des sciences de l’Homme de Lyon. Elle travaille sur les reconstitutions d’atmosphères sonores du passé et porte un regard critique sur nos sons d’aujourd’hui.

D’après Raymond Murray Schafer, le théoricien et fondateur des « sound studies », le niveau de bruit moyen aurait augmenté en Occident de 0,5 décibel (db) par an au cours du XXe siècle. A quel point le son des grandes villes du XVIIIe est-il différent de celui d’aujourd’hui ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs