Accueil L’archive

Il y a cinq ans dans le journal «Le Soir» : «Magnette interdit les « tapis-puzzle » en mousse»

Le ministre de la Protection des consommateurs Paul Magnette a ordonné le retrait des tapis-puzzle du marché après avoir constaté que ceux-ci contenaient trop de particules nocives, notamment de formamide.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

« Paul Magnette ordonne que tous les tapis-puzzle soient retirés du marché belge et ne puissent plus être vendus aux consommateurs », indique un communiqué de ses services. Le ministre vient de recevoir les résultats des analyses effectuées par les services en charge de la sécurité des produits au sein du SPF Economie.

Des analyses ont révélé que «la quasi-totalité des tapis mis en vente émettent un niveau trop élevé de particules nocives, notamment de formamide », un produit chimique industriel cancérigène, ajoute le communiqué.

Ces puzzles, généralement destinés aux petits enfants, sont fabriqués en une sorte de plastique caoutchouteux semblable à celui utilisé pour les revêtements de sol de centres aérés ou de tapis de gymnastique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs