Accueil Médias

Canal+ perd 197.000 abonnés en un an en France métropolitaine

Temps de lecture: 1 min

Le groupe de TV payante Canal+ a vu sa base d’abonnés s’effriter en France métropolitaine au premier semestre, dans un contexte concurrentiel accru qui l’a vu perdre d’importants droits sportifs. D’après le communiqué de résultats publié par sa maison mère Vivendi jeudi, 4,792 millions d’abonnés avaient souscrit un contrat directement avec Canal+ en France au 30 juin, contre 4,989 millions un an auparavant.

La télévision payante compte en revanche 135.000 abonnés supplémentaires via des opérateurs télécoms (3,130 millions au 30 juin, contre 2,995 millions il y a un an). «La France métropolitaine poursuit son redressement», assure néanmoins Vivendi dans son communiqué, en faisant référence à une baisse des résiliations de 19% au premier semestre 2018 par rapport à la même période en 2017.

Pour stopper la fuite de ses abonnés, le groupe a refondu fin 2016 son offre avec un éventail de nouveaux abonnements modulables, mettant fin à son offre unique à environ 40 euros. Il a par ailleurs signé des accords de distribution avec les opérateurs, espérant élargir ainsi sa clientèle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag