Accueil Médias

Canal+ recule en France et s’envole en Afrique: Bolloré a eu chaud

Perte des droits du foot, baisse des abonnés en France et un changement de patron au printemps. La chaîne cryptée du groupe Vivendi encaisse les turbulences et se prépare aux défis à venir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le groupe de télévision payante a vu sa base d’abonnés s’effriter en France métropolitaine au premier semestre, dans un contexte concurrentiel accru qui l’a vu perdre d’importants droits sportifs. D’après les résultats publiés par sa maison mère Vivendi, 4,792 millions d’abonnés avaient souscrit un contrat directement avec Canal+ en France au 30 juin, contre 4,989 millions un an plus tôt. Mais il n’est pas question de s’inquiéter au sein de la chaîne cryptée. « La France métropolitaine poursuit son redressement », assure Vivendi en faisant référence à une baisse des résiliations de 19 % au premier semestre par rapport à la même période en 2017.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs