Accueil Économie Entreprises

La Belgique refuse de se laisser snober par Tesla

On apprenait mardi que Tesla discutait avec les Pays-Bas et l’Allemagne d’un investissement colossal en vue d’implanter une méga usine. La Belgique tente de l’attirer depuis la visite de son patron, Elon Musk, en 2015.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

C’est ce que l’on appelle souffler le chaud et le froid. Des compliments sur le talent de Bart De Wever en tant que promoteur de l’économie flamande, qu’il avait d’ailleurs suivi en 2015 sur le site abandonné par Opel à Anvers, au tweet enflammé sur le graphisme du menu de la Quincaillerie à Bruxelles, Elon Musk, l’excentrique patron de Tesla, avait fait naître l’espoir d’un intérêt stratégique de son entreprise pour la Belgique.

Un espoir quelque peu contrarié en Flandre, mardi matin, lorsque le Wall Street Journal a révélé que le constructeur de voitures électriques haut de gamme de la Silicon Valley était plutôt en train de se laisser séduire par nos voisins allemands et néerlandais pour l’installation d’une première usine majeure en Europe. Un coup dur, aussi pour la Wallonie, quelques mois s’être vue griller l’opportunité d’accueillir le centre logistique du géant de l’e-commerce Zalando par les Néerlandais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Jean-Claude Morgenthal, mercredi 1 août 2018, 17:49

    Pourquoi une entreprise viendrait elle s'installer dans un pays où les employeurs n'arrêtent pas de crier qu'il n'est pas possible de trouver du personnel compétént ? Et dont ce mm personnel se retrouve à l'étranger par manque de dynamisme du patronat belge. Cherchez l'erreur.

  • Posté par Samyn Laurent, mercredi 1 août 2018, 12:59

    encore faut il que tesla ne fasse pas faillite....

  • Posté par Eric Lambot, mercredi 1 août 2018, 15:20

    Tesla a des problèmes de liquidités parce qu'elle investit massivement dans le futur. Achetez plutôt des actions, elle sera la compagnie n°1 mondiale d'ici peu

  • Posté par Eric Lambot, mercredi 1 août 2018, 10:19

    Cela fait des mois que l'on sait qu'Elon Musk a signalé que Tesla voulait installer sa méga-usine dans la région (Allemagne, France, Benelux). Pas la peine de chercher des excuses et nous faire croire que Tesla n'est pas intéressé par l'Europe. Des hommes et femmes politiques belges autistes et au QI en dessous de la moyenne, ce n'est pas nouveau !

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs