Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: les joueurs indésirables ou… désirés ailleurs

Après avoir été boulimique en transferts entrants, Anderlecht doit dégraisser son noyau pour permettre à Hein Vanhaezebrouck de travailler sereinement avec un groupe large mais pas trop. Luc Devroe en a d’ailleurs dressé les contours : 24 joueurs et 4 gardiens. Actuellement, le noyau compte 36 joueurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il y a encore quelques mois, Hein Vanhaezebrouck devait presque remuer ciel et terre pour coucher le nom de 18 joueurs sur les feuilles de match. Au cœur d’un été où la chaleur ne cesse de grimper, la donne a complètement changé pour l’entraîneur du Sporting d’Anderlecht. En ce moment, son noyau est composé de 36 joueurs en comptant Leander Dendoncker dont le retour est fixé au 6 août. Un nombre bien trop important pour permettre au T1 de travailler en toute sérénité. Luc Devroe en est pleinement conscient. Après avoir réussi la bagatelle de douze transferts entrants, le manager sportif entame une autre phase de sa mission : dégraisser. « Le noyau est trop large  », a reconnu Devroe lors de l’émission « Vista ». « 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs