Accueil Culture Cinéma

Matteo Garrone: «L’Italie prend une direction préoccupante»

Le réalisateur de « Gomorra » raconte l’Italie contemporaine à travers « Dogman », alias Marcello Fonte, Prix d’interprétation à Cannes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 7 min

Rendez-vous dans un hôtel discret de la place des Vosges à Paris. Dans le jardin ombragé, Matteo Garrone fait la promotion de son nouveau film Dogman. A Cannes, il a remporté le Prix d’interprétation masculine pour l’étonnant Marcello Fonte, sorte de Buster Keaton moderne.

Une nouvelle fois, le cinéaste italien, reconnu pour des films marquants comme Gomorra ou Reality, frappe fort avec un polar urbain qui dit pas mal de choses sur la société italienne contemporaine. Mais comme le dit Garrone, ce n’est pas exclusivement italien…

Vous dites que vous vous êtes inspiré de Dostoïevski, mais de quelle manière son univers correspond à ce que vous aviez envie de dire de l’Italie d’aujourd’hui ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs