Accueil Société Régions Brabant wallon

Ottignies-LLN: Les fascines comme outil contre les coulées de boue

La Ville est celle qui a, en Brabant wallon, le plus long métrage de paille encerclée dans un treillis. L’opposition explique que les riverains parlent, eux, de « fétus de paille » en doutant de l’efficacité du système.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Des champs sur le versant haut, des habitations en contrebas. Entre Céroux et Mousty, nous sommes dans le bassin dit Briqueterie/Boisette. Un lieu fortement fréquenté par les promeneurs qui profitent des chemins de remembrement. Des fascines, soit des buttes de terre et de paille encerclée dans un treillis, ont été posées par la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve pour éviter les coulées de boue qui se sont produites en 2016 et qui ont touché des habitations de l’avenue Alphonse Thomaz de Bossière et de la rue du Roi Chevalier, touchant même « La Vie-là », la maison de soutien aux personnes souffrant du cancer mise en place par la Clinique Saint-Pierre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs