Accueil Sports Autres sports

Championnats européens: pour Nina Derwael, «chaque place en dessous de la première sera une place de perdue»

À Glasgow, six disciplines vont organiser conjointement leurs championnats d’Europe. 108.000 tickets ont été vendus. L’engouement est présent en Écosse mais sans enflammer la capitale. Quant à la gymnaste Nina Derwael, elle est plus motivée que jamais…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Avec elle, la gymnastique féminine belge s’est trouvé un visage. Déjà finaliste du concours général aux JO de Rio, Nina Derwael, 18 ans, a « explosé » l’an dernier en étant sacrée championne d’Europe aux barres asymétriques à Cluj-Napoca (Roumanie) avant de décrocher le bronze au même agrès, quelques mois plus tard, aux Mondiaux de Montréal. Le fruit d’un travail de longue haleine, pendant de nombreuses années, sous la direction d’Yves Kieffer et Marjorie Heuls, les entraîneurs à succès de la Fédération flamande (Gymfed) avec lesquels la Limbourgeoise est en parfaite symbiose. «  S’ils devaient s’en aller, ce serait un fameux changement pour moi. Je m’entraîne depuis mes 12 ans avec Marjorie avec laquelle j’ai un lien de confiance très fort. Il arrive que l’on ne soit pas toujours d’accord, mais je sais qu’elle ne souhaite que le meilleur pour moi. Recréer un tel lien avec quelqu’un d’autre ne serait pas facile.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs