Accueil Sports Autres sports

Pieter Timmers a quitté l’hôpital après avoir été victime d’une méningite d’origine «virale»

Le nageur belge a été contraint de déclarer forfait à quelques jours du début des championnats européens à Glasgow et à Berlin.

Temps de lecture: 2 min

Pieter Timmers a pu quitter l’hôpital mercredi soir, a annoncé l’entourage du nageur, qui souffre d’une méningite virale.

Vice-champion olympique du 100m nage libre aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, Pieter Timmers avait été admis lundi en observation à l’hôpital universitaire d’Anvers. Elle De Leeuw, femme et manager du nageur, a expliqué que le mal était d’origine « virale », qu’il ne s’agissait pas d’une variante de la bactérie. Pieter Timmers devait à présent observer une période de repos.

« Je me sens mieux depuis aujourd’hui », a expliqué Pieter Timmers cité par le communiqué. « Je me sens toujours malade et j’ai encore mal, mais chez moi je peux me soigner en paix, sans trop de pression autour de moi. Je ne peux pas en dire plus pour le moment. Je ne sais pas comment je me sentirai demain. Je suis très peiné que cela me soit arrivé juste avant de partir pour le championnat d’Europe et je suis extrêmement déçu de ne pas pouvoir nager le 100m libre samedi. Je m’entraîne dur depuis un an et j’ai dû faire beaucoup de sacrifices pour cela. Ma préparation était très bonne et j’ai enregistré des temps supers à l’entraînement. J’étais parti pour aller chercher l’or ».

Pieter Timmers a tenu à remercier son entourage, tous ceux qui l’ont soutenu ces derniers jours et le personnel médical de l’hôpital d’Anvers. Il est demandé à la presse de ne pas solliciter d’interviews pour le moment.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb