Accueil Monde Afrique

Zimbabwe: trois morts dans les manifestations post-électorales

Echaudés par des décennies de fraudes et de tricheries et par une litanie d’élection truquées, les manifestants sont venus hurler leur désespoir. Jusqu’à l’intervention de la police antiémeute, qui tente de les disperser à coup de gaz lacrymogène.

Temps de lecture: 1 min

Echaudés par des décennies de fraudes et de tricheries et par une litanie d’élection truquées, les manifestants sont venus hurler leur désespoir. Jusqu’à l’intervention de la police antiémeute, qui a tenté de les disperser à coup de gaz lacrymogène.

Trois personnes ont été tuées lors de manifestations post-électorales mercredi à Harare, a annoncé la police du Zimbabwe, après l’intervention de l’armée à balle réelle contre des partisans de l’opposition qui dénonçaient des fraudes aux scrutins de lundi.

«  La police de la République zimbabwéenne voudrait confirmer la mort regrettable de trois personnes pendant les émeutes et la mêlée qui s’est produite dans le centre de Harare », a déclaré la porte-parole de la police Charity Charamba à la télévision nationale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une