Un jour, un bon plan : les événements à ne pas manquer en août

© Shanti Duparque
© Shanti Duparque

Vous avez décidé de rester en Belgique au mois d’août  ? « Le Soir » vous propose un récapitulatif des principaux événements à ne pas manquer ce mois-ci.

Au programme

Puisque le mois d’août est le mois du festival, voici l’Esperanzah Festival, prévu les 3,4 et 5 août. Les allées de l’Abbaye de Floreffe accueilleront les festivaliers avec des concerts, des spectacles d’art de la rue, des projections cinématographiques et des animations pour enfants. L’événement accueillera entre autres Roméo Elvis, Gaël Faye, Grand Corps Malade et Her.

« From the people for the people » (par les gens et pour les gens) sont les mots d’ordre du Cirque Magique. Le festival signe sa quatrième édition à Ledegem du 3 au 5 août. Les classiques clowns, acrobates, cracheurs de feu et échassiers seront au rendez-vous. Des concerts électro sont également au programme.

Marre de la canicule ? Alors visitez la nuit ! Ce 4 août, Anvers propose la Nuit des musées. 22 musées ont décidé de jouer le jeu pour faire découvrir leurs œuvres. Une after-party est également prévue dans l’ancienne église abbatiale des Augustins.

Le retour du vinyl n’est plus à démontrer. En 2016, il s’est vendu en Belgique 267.000 disques vinyls 33 tours contre 63.000 cinq ans plus tôt. Surfant sur la vague, Liège propose le 5 août une foire du vinyl. Vingt-cinq exposants venus de toute l’Europe pour parler musique et 33 tours.

Pas le temps de partir en vacances ? La plage artificielle « Beach box » revient pour sa deuxième édition avec piscine, palmiers et coktails. Ouvert jusqu’au 25 août aux Halles des foires, l’organisation propose chaque jour des thèmes musicaux différents.

20 ans que la Grand-Place de Bruxelles a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ! Pour son anniversaire, le tapis de fleurs de la Grand-Place sera placé sous le signe du Mexique. Vous pourrez aller l’admirer du 16 au 19 août.

Pour les amoureux du cinéma, « Un soir sous les étoiles » continue jusqu’au 28 août. (Re)découvrez les classiques du cinéma hollywoodien et français avec Dirty Dancing, Rocky ou encore Les Bronzés.

Infos pratiques

Plus de 1.000 événements sont organisés en ce mois d’août dans toute la Belgique. La liste complète est à retrouver sur out.be.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Sergio Mattarella rencontrera à nouveau les chefs de partis mardi prochain qui devront lui présenter un projet de gouvernement stable permettant d’éviter un retour aux urnes anticipées.

    Italie: un nouveau mariage bancal en perspective

  2. Le bourgmestre de Lessines est en guerre contre l’Unité wallonne du bien-être animal.

    Une saisie de chevaux à Lessines se transforme en affaire de santé publique

  3. Alaa Sheikhi, 24 ans, réfugié syrien arrivé en 2015 a été condamné à 9 ans et demi de prison. Il clame son innocence.

    Allemagne: à Chemnitz, le réfugié accusé dénonce un verdict politique

La chronique
  • Lettre d’Europe: le «Vieux Monde» a encore son mot à dire, non?

    L’Union européenne est à cran. Elle émerge à peine de dix ans de crise et de croissance larvée et fait face à un ralentissement économique. Les Européens regardent, médusés, le bras de fer commercial entre Washington et Pékin – et le chaud et froid que souffle l’hôte de la Maison-Blanche. Voilà qui ne fait pas notre affaire. Logique. Tout ce qui peut entraver la croissance du commerce international est perçu, de ce côté-ci de l’Atlantique, comme une (autre) menace quasi-existentielle, qui s’ajoute à la perspective d’un Brexit sans accord et d’élections anticipées en Italie, qui pourraient donner les « pleins pouvoirs » à la Ligue et à son patron Matteo Salvini.

    On aime d’autant plus détester M. Trump qu’il n’a guère d’égards pour ses « alliés » européens. Il laisse toujours planer la menace de droits de douane sur les voitures allemandes et a prévenu que l’assouplissement de la politique monétaire européenne,...

    Lire la suite

  • Bateaux humanitaires en Méditerranée: Kafka sur nos rivages

    La Méditerranée est à double visage. Il y a celui de cette eau bleue, avec sa puissance d’attraction lumineuse où nous avons puisé nos réserves durant ces vacances. Et puis il y a l’autre, celui de cette eau qui fait office, selon les cas, de tombeau ou de prison flottante. Aujourd’hui toujours. Car rien n’est réglé pour ces bateaux qui traversent la Méditerranée à la recherche d’un port où débarquer les hommes, femmes et enfants sauvés alors qu’ils tentent de rejoindre nos rivages européens. Les remous créés par les appels à l’aide des...

    Lire la suite