Accueil Belgique

Facebook déjà traîné en justice pour des questions de vie privée

Ce n’est pas la première fois que le réseau social risque de se retrouver devant les tribunaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

1

Des cookies suspects. En mai 2015, chez nous, la Commission de protection de la vie privée décide d’assigner Facebook pour utilisation illégale de données personnelles, obtenues par les cookies. En effet, le réseau social exploite dans une opacité certaine les données de ses membres autant que ses non-membres. La Commission dénonce donc une atteinte à la vie privée. En février dernier la justice bruxelloise lui donne raison et condamne le réseau social à « cesser de suivre et d’enregistrer l’utilisation d’Internet des personnes surfant de Belgique » et de supprimer les données obtenues illégalement. Facebook a fait appel.

2

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs