Accueil

Pour tacler Facebook, Test-Achats intervient dans un procès américain

L’association de consommateurs a lancé une action collective. Pour mettre de l’eau à son moulin en Belgique, elle souhaite la divulgation aux Etats-Unis d’informations potentiellement compromettantes pour le réseau social.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Le scandale Cambridge Analytica, qui a éclaté au printemps dernier, continue à coller aux basques de Facebook. Suite à la révélation de ce siphonnage frauduleux de données privées d’utilisateurs par le défunt partenaire du réseau social américain, Test Achats s’est penché avec vif intérêt sur les pratiques de Facebook. Et selon l’association de consommateurs, cela ne fait pas un pli : l’entreprise fondée et dirigée par Mark Zuckerg utilise à des fins commerciales les données privées de ses membres « sans que ces personnes aient donné leur consentement explicite ou soient même conscientes de cet usage. C’est une infraction aux règles de protection de la vie privée et des droits des consommateurs ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs