Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: Makarenko vise plus haut que le rôle de doublure

Le 14 avril dernier, l’Ukrainien est devenu le premier transfert de l’ère Marc Coucke. Il a voulu faire ses preuves dès le début de la préparation estivale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Yevhenii Makarenko n’aura pas eu besoin de jouer son premier match avec le Sporting d’Anderlecht pour entrer dans l’histoire du club. Le 14 avril, le médian de 27 ans est devenu le premier transfert de l’ère Marc Coucke. De quoi laisser une trace. Mais comme tout footballeur qui se respecte, l’Ukrainien n’a aucune envie d’être résumé à ce fait d’arme au terme de son passage au sein d’un club bruxellois où son arrivée peut se comparer à celle d’un Gerkens une année plus tôt.

Hormis l’âge – il y a quatre années d’écart entre les deux coéquipiers –, ils ont tous les deux laisser une belle impression dans leur club belge précédent et débarquent dans le plus grand club du pays avec le statut de « back up » qualitatif. On sait ce qu’il est advenu de la première saison mauve de Pieter Gerkens qui a répondu au-delà des espérances et s’est carrément érigé en titulaire à part entière au RSCA.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs