Accueil Monde États-Unis

Une ancienne employée russe de l’ambassade américaine à Moscou suspectée d’espionnage

Temps de lecture: 1 min

Une Russe, employée pendant plus de dix ans à l’ambassade américaine de Moscou, a été soupçonnée d’espionnage pour le compte de son pays par les autorités américaines, ont rapporté jeudi plusieurs médias.

De nationalité russe, cette femme a travaillé pour le Secret Service --une agence chargée de missions de protection et d’investigation sur le sol américain et à l’étranger-- sans éveiller les soupçons jusqu’en 2016, selon CNN, qui cite un responsable de l’administration.

Lors d’un contrôle de routine, les autorités américaines ont découvert qu’elle avait des entretiens réguliers, non autorisés, avec le FSB, les services de renseignement russes.

Cette femme aurait pu avoir accès à des informations confidentielles, note le Guardian, le quotidien britannique ayant été le premier à révéler l’affaire.

La femme a été renvoyée l’été dernier après que le département d’Etat lui a retiré son habilitation de sécurité, peu de temps avant qu’une vague d’expulsions de personnel américain ait lieu, à la demande de Moscou, en représailles à des sanctions imposées par Washington, précise le Guardian. Le journal britannique ajoute que le Secret Service n’a pas lancé, de son côté, une enquête exhaustive.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une