Accueil Monde Europe

La police suédoise tue un jeune trisomique en possession d’une arme factice

Temps de lecture: 1 min

La police suédoise a tiré jeudi matin, dans le centre de Stockholm, sur un jeune homme de 20 ans atteint du syndrome de Down (trisomie 21). La victime était en possession d’une arme factice. Le jeune s’était enfui de l’appartement de son père plus tôt dans la journée.

Jeudi matin, la police a été avertie de la présence d’un homme armé, selon les médias locaux. Trois agents se sont alors rendus sur place et ont demandé à l’intéressé de poser son arme, qui était en réalité un jouet. Voyant qu’il n’obtempérait pas, les autorités ont alors ouvert le feu se sentant dans une situation «menaçante». La victime a été emmenée à l’hôpital où elle est décédée des suites de ses blessures, laissant derrière lui une famille sous le choc.

Ouverture d’une enquête

Le chef de la police locale a qualifié les faits de «tragiques». Il a par ailleurs indiqué que «parfois des décisions très difficiles doivent être prises, en quelques secondes, dans des situations incertaines, sous une pression extrême». Une enquête a été ouverte.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 3 août 2018, 15:31

    Lamentable ! Nous vivons à une époque où l'insécurité provient aussi des policiers, humains qui vivent plus qu'avant dans la crainte de l'agression.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une