Accueil Société Régions Hainaut

Les cours d’eau au secours des agriculteurs

Moyennant une autorisation du gestionnaire, les cultivateurs peuvent se servir gratuitement pour irriguer les cultures qui souffrent. Mais la cellule de crise du SPW garde la situation à l’œil.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 3 min

A l’ombre d’un petit bosquet, José Huygues reprend son souffle et dépose délicatement l’imposant tuyau qu’il vient de dévisser de son tracteur. Depuis trois jours, cet agriculteur de Warneton multiplie les allers-retours entre ses champs et la Lys. Le canal qui traverse cette enclave wallonne en Flandre est devenu l’allié providentiel des agriculteurs du coin qui ne savent plus comment faire face à la sécheresse. « Sans ça, les patates, c’est foutu ! », résume José. Le quinquagénaire exhibe l’autorisation en bonne et due forme obtenue du SPW qui gère la Lys, voie d’eau navigable. Car ce pompage, il le sait, n’est accordé qu’à titre exceptionnel en raison de la chaleur et de la sécheresse qui menacent les cultures.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs