Accueil Belgique Politique

VLD, CD&V, MR, N-VA et verts… Le communautaire revient au galop

Des libéraux francophones veulent « refédéraliser » des compétences régionales. Emoi et division au MR, où Chastel tranche : « Ce n’est pas à l’ordre du jour ». La N-VA, elle, contre-attaque : « La seule solution, c’est le confédéralisme ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Revoilà le débat institutionnel. Une vraie petite poussée de fièvre aoûtienne. Qui n’annonce pas (encore) une septième réforme de l’Etat (la sixième remonte à décembre 2011), mais une campagne brûlante, ça, c’est vraisemblable.

Qui a commencé ? Pour une fois, ce ne sont pas les confédéralistes-indépendantistes de la N-VA, mais les refédéralistes. Soit celles et ceux qui veulent, disent-ils, transférer des compétences des Régions et Communautés vers l’Etat fédéral. Le mouvement inverse à celui qui marque l’histoire du pays depuis plusieurs dizaines d’années, et la première grande réforme institutionnelle, en 1970.

L’enchaînement est éloquent. Voici…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, samedi 4 août 2018, 11:25

    Refédéraliser certaines compétences ? ENFIN un peu de bon sens. Et ce quoi qu'en pense l'opposition (qui "doit" faire son job !), surtout M Maingain qui sans le MR ne serait pas là...

  • Posté par Wafellman Fabienne, samedi 4 août 2018, 10:22

    Vous nous fatiguez !!! Toutes vos simagrées nous ont déjà coûtés une fortune, en bel argent (que nous finançons bien entendu), en crédibilité (ici et ailleurs) et en redistribution de postes. Lors de la manifestation pour l'unité de la Belgique organisée par de simples citoyens en 2007 si ma mémoire est bonne, un panneau affichait "Le séparatisme ? 50 politiciens relayés par 500 journalistes". Rien n'a changé, on prend les mêmes et on recommence?.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs