Accueil Sports Football Football belge Standard

Waasland-Beveren - Standard: Mehdi Carcela, une exclusion discutée

Michel Preud’homme, l’entraîneur du Standard, n’a pas voulu commenter l’action après la rencontre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Mehdi Carcela avait rêvé d’un tout autre scénario pour son retour aux affaires, persuadé, lorsqu’il prit le relais de Moussa Djenepo juste après l’heure de jeu, de pouvoir faire la différence sur une action individuelle dont il a le secret. Raté ! Sur le plan collectif d’abord, avec ces deux points abandonnés par une équipe liégeoise qui a eu les possibilités de tuer le match en première mi-temps, sur le plan individuel ensuite, avec cette exclusion chaleureusement applaudie par le public waeslandien à la 88e minute du match et qui fit surgir du banc Sébastien Pocognoli et Eric Deflandre, rapidement calmés par Michel Preud’homme. Qui refusa, à l’arrivée, de commenter ce fait de match. « Pas de commentaire. Je vous laisse juge. L’avis de Michel Preud’homme importe peu… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Rahier Pierre, samedi 4 août 2018, 14:49

    Cette carte rouge est RIDICULE. Point barre.

  • Posté par Chris Termont, samedi 4 août 2018, 3:32

    L’arbitre est à 5 mètres. Marin? Pas vraiment!

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs